Accueil
AAMCI
Formulaire de contac
Notes de l'auteur
LES NEWS DU SITE
PLAN DU SITE
LIVRE D'OR
avec les paras du 1°
les premiers du 1°
2° guerre mondiale
les Vosges
l'Alsace
La neige et le feu
de Jebsheim à Avord
Création Pau / Idron
les entrées du Camp
vue sur le Camp
Idron/col de Fornel
Le Hameau
L' Abandon
Le Camp en Ruine
Epilogue
Humour II / 1° R.C.P
Humour Parachutiste
1° RCP en Indochine
Dien Bien Phu
Indochine
la 3° en Indochine
NIEUPORT
Moulins / Idron
Algérie (jumelles)
Algérie
Commandant PHILIPPON
Royal Auvergne  AFN
18° R.C.P. Algérie
18° RCP
1er RCP Algérie
L'escadron Algérie 1
L'escadron Algérie 2
L'escadron Algérie 3
L'escadron Algérie 4
L'escadron Algérie 5
Noir 1 en Algérie
1° RCP et le putsch
Moulins-les-Metz
Mort pour la France
Années 60 / CQG
Manuel et Moniteur
Les agrès
Mouchoirs d'Instruct
Poignards au 1° RCP
Gaines Individuelles
Les quilles
caricatures
Goliath Chien Para
Para neige
Para neige 2
Les années Pinatel 1
Les années Pinatel 2
Les années Pinatel 3
Années 70
Témoignages 1971
Témoignages 1971 (2)
juillet 1971
Pentathlète (1)
Pentathlète (2)
Où est donc Gillou
Un ministre à Idron
La piste le camp (1)
La piste le camp (2)
Un Officier Para
Les Milans
Volontaire para 1
Volontaire para 2
Volontaire para 3
Volontaire para 4
Volontaire para 5
Volontaire para 6
Volontaire témoign..
Exercice N'DIAMBOUR
Exercice KATCHA-MAYU
Années 70/80 divers
La Finul 1980
Drakkar 1
Drakkar 2
Drakkar 3
le Camp de Ger
la 1° compagnie
la 1° en Allemagne
la 2° compagnie
La 2 sur le Caillou
la 3° compagnie
La 3 au Gabon
La 3 à la Réunion
la 4° compagnie
la compagnie d'appui
La C A à Bou Sfer
La Section RASURA
la Section RASURA 2
l'escadron de reconn
la CCS
l'ordinaire
la 12° compagnie
Musique 11° DP 1
Musique 11° DP 2
Musique 11° DP 3
Musique 11° DP 4
La meilleure façon..
Mémoire d'Anciens
Les 3 B
Hôtel SC Borde
Saint Michel
Chefs de corps
Héritage 1° RCP
Héritage/symbolique
Fanions du 1° RCP
Officiers Appelés
1 RCP camp de Souge
1er RCP PSO en stage
Ephémérides Souge
En stage à l'ETAP
Fanions du 9° RCP
Fanions du 14° RCP
Histo du 18° R.C.P.
Fanions du 18° RCP
Requiem Parachute
More Majorum
Le BF au Cambodge
Prière d'un fanion
Général de Biré
Le Camp en 2016
Liste Brevets Para


ACTIVITES au CAMP Lieutenant Colonel BROCHE
 
 
Il semble que la 2° compagnie constituait un des touts premiers détachements de renfort sur le territoire , peut être le 3° .Au par avant il y avait eu un détachement constitué des 1° et 2° compagnies du 9° R.C.P. de TOULOUSE .
Si l' on excepte le dépaysement et la découverte d' un nouvel environnement les activités quotidiennes étaient tout à fait comparables à celles pratiquées à IDRON : du sport , de l'instruction , du tir, avec toutes les servitudes nécessaires à la vie d' une unité vivant en quasi autonomie .La difficulté pour le commandement consistait à imposer un taux d' occupation satisfaisant aux sections afin de réduire au maximum les temps d' inaction , tout en preservant les nécessaires périodes de remise en condition .C' est une équation difficile à résoudre avec des gaillards de la trempe de nos paras .




 Face au flanc de la montagne le pas de tir était situé aux lisières mémes du camp .Le groupe du sergent BAILLET  ( ROUGE 2) est en attente .Le Capitaine DUVAL assiste au tir de la section Joël LECACHER ( R. 2 ) tous deux en veste de survètement .Il s' agit sans doute d'un challenge de tir entre sections .Les puristes s' indigneront  de voir une séance de tir au fusil 49 / 56 sans casque !!! et pourtant le but du tir étant d' atteindre la cible ..il a maintes fois été constaté qu' avant de procéder aux tirs de combat il fallait interesser les paras au tir ...donc les mettre en situation de confiance par la pratique du tir  abordée sous l' angle d' un sport!! Quand le tireur sait se servir de son arme et apprécie l'activité de tir il peut passer aux contraintes du tir de combat  !!! Les tireurs sont allongés sur des isolateurs de chalit en jute tressée ,- bien connus des fourriers- et prennent appui sur des sac de sable."





 La baignade est régulièrement pratiquée notamment à l' issue du footing matinal





 Le bord de mer est infesté de serpents de corail qui font les frais de leur confrontation avec les paras lors des séances de footing ou  de beach volley .Le tableau de chasse du jour est présenté sur les volets des barraques fillod .Il est curieux de constater que les serpents -mème parfaitement innofensifs -suscitent toujours une réaction d' hostilité"





 " Une initiation au ski nautique et des tours en canot à moteur sont proposés aux ROUGES .L'A/C SFERLAZA aux commandes "





 Certains sont attirés par l'observation de la faune et de la flore   ,  d' autres par  la chasse sous marine





L' équipe de volley de ROUGE 2 .On reconnait de gauche à droite, debouts le Para NERISSON le S/C POITRAL le Lieutenant LECACHER le Caporal ( EV ) DANIEL RIVIERE.  -  accroupis le Caporal CHARBONNIER le Sergent BAILLET le Caporal VOVARD le Caporal ( EV ) CHAPARRO . - En arrière plan à droite le bidon-poubelle marqué R.2 désigne la fillod section de ROUGE 2 "




Il la veut cette balle le Lieutenant BROSSARD ..."




Mais non le Sergent LEMERCIER n'est pas en faute !! il n' a mème pas touché le filet !! ...enfin ...peut être un tout petit peu quand mème GILLOU !"




"Une partie de volley en cours .A l' arrière plan on aperçoit les obstacles du parcours du combattant tout nouvellement construit ;" Le BIMAP possédait une Section Nautique.Les ROUGES bénéficièrent de son enseignement , en vue, en particulier, de maitriser les différentes techniques d' emploi permettant les mises en place par voie maritime .




"Les groupes sont rassemblés pour l' instruction nautique .Au premier plan deux fardeaux d' un zodiac - flotteur et sac à bois- les pagaies ne sont pas visibles sur le cliché .Au second plan shorts ROUGES de la 2° et vestes de survètements spécifiques du 1° RC.P. "




Un instructeur du BIMAP captive son auditoire




L' instructeur a été tellement convaincant qu'il a suscité de nouvelles vocations.parmi la marmaille locale ravie du spectacle




" Mise en pratique par un exercice de débarquement sur cote sablonneuse "



Venus en qualité de renfort les ROUGES étaient intègrés aux activités spécifiques du territoire : manoeuvres , exercices , challenges divers , présence sur l' Ile par de nombreuses "traversières", réserve potentielle  de l' Escadron de Gendarmerie Mobile pour le maintien de l' ordre .

 




Les spectateurs de l' Etat Major et des différentes unités regardent passer les sections qui s' affrontent lors d' un rallye monté par l' Etat Major .Le port du casque léger , parfaitement inutile au combat ,semble surréaliste pour ce type d' activité sous un climat tropical .




 Le parachutiste NERISSON s' écroule ..Le médecin dentiste BOUBLIL lui prodigue les premiers soins sous le regard des spectateurs . tu ne peux pas mourir ici !! il faut que tu rentres chez toi !! se disait le Para NERISSON dont la tension était tombée de manière alarmante. - Une des caractéristiques essentielle de nos Appelés Volontaires Parachutistes est qu' ils étaient capables de "tout donner" me confiera son chef de Groupe de l' époque . C' est ce qui s' est passé ce jour la avec le para NERISSON réputé pour son engagement dans toutes les activités de sa section"




:"Le lieutenant J. LECACHER , le visage marqué par l' effort s' enquierre de l' état de son para " - -Pour la SAINT MICHEL les ROUGES ont organisé une grande fète au camp Lt Colonel BROCHE Puisqu'ils ne peuvent pas sauter . ils demanderont à un camarade du paraclub de NOUMEA d' épanouir une coupole ..pour le symbole






" Il y aura quand mème dans le ciel un parachute d' ouvert en l' honneur de SAINT MICHEL" - - .ensuite les invités assisteront au défilé des ROUGES




En tête de la compagnie le capitaine DUVAL salue les autorités .Le capitaine DUVAL qui avait quitté son poste de commandant de Compagnie de la CCS pour le séjour en NOUVELLE CALEDONIE cumulait les qualification de parachutiste et d' alpin"




" les trois chefs des sections de combat A/C SFERLAZA ( Rouge 3) Lieutenant LECACHER ( Rouge 2) Lieutenant SEGUIN ( Rouge 1 )On voit le revers Rouge du FANION de la 2° La tenue de parade est celle de métropole :vert armée .Heureusement elle est portée sans l' horrible et incongru " bavoir" jonquille destiné - dixit l' inventeur- à rehausser l' éclat de la tenue de parade . Toute la compagnie n' est pas sur les rangs car Rouge 0 et le lieutenant adjoint sont occupés à d' autres taches .Il y a au moins trois rangs de sous officiers parmi lesquels on reconnait entre autres Les sergents LATORRE, PROYART ,PROST ,GOETZINGER ,LEMERCIR,BAILLET, FISTOLET le S/C POITRAL ...Tous sont dotés du PM MAT 49 sauf le Porte Fanion qui défile 49 . 56 sur l' épaule. En arrière plan à gauche la musique territoriale dont on voit la grosse caisse , entraine le défilé .Comme nous le disions lors d'un autre témoignage ,les années 70 ont constitué une sorte de désert des tartares situé entre la GUERRE d' ALGERIE et la périodes des interventions ....aussi aucun ruban de décoration n' apparait il à la 2° compagnie ...A l'heure ou tous les attributs sont dits -de basse visibilité - les bandes patronymiques blanches des années 70 paraitrontt bien ostensibles à nos successeurs"



Le défilé fut suivi d' une reception à laquelle étaient conviées les autorités militaires ainsi que tous les correspondants de la 2° Compagnie sur le Territoire.La préparation d'un gigantesque mechoui avait accaparé tous ceux qui ne participaient pas au défilé .




"Les ROUGES se sont lancés dans un grand chantier .Une série de fosses à braise a été creusée , des arbustes abattus et taillés pour confectionner des broches .Les tabourets renversés ont fait office de porte broches .Sur chaque fosse veille un parachutiste qui tourne la broche et arrose le chevreau de sauce ..Les anciens ne s' accordent pas sur la nature de la viande , mouton ou chevreau ...? Pour l' officier d' ordinaire il s' agit de chevreaux ,nous accorderons donc la priorité à son avis de professionnel !! "




"Les chevreaux cuits à point sont portés depuis le lieu de cuisson jusqu' au site de la réception .Il y avait 18 chevreaux aux dires des anciens Les photos ne permettent pas de le vérifier avec exactitude mais mettent en relief l' importance du festin . "




Présentation des chevreaux aux autorités ,cependant que la musique donne une aubade .Nous sommes ici en pleine tradition de l' Armée d' Afrique !!! Le Capitaine DUVAL ,seul vétéran de la GUERRE d' ALGERIE , avait peut être servi dans un Régiment de Tirailleurs ? "




La réception est organisée sur le socle en béton d' un ancien barraquement de l' Armée Américaine .Au premier plan à droite le Capitaine DUVAL surveille le bon déroulement du repas ."




Le Général GOUVION SAINTR CYR Commandant le Territoire , son épouse et le Capitaine DUVAL observent amusés la fète qui bat son plein."




" Le Sergent GOETZINGER en compagnie des demoiselles GOUVION SAINT CYR ."




RetourSuite

campidron.fr  | campidron@wanadoo.fr