Accueil
AAMCI
Formulaire de contac
Notes de l'auteur
LES NEWS DU SITE
PLAN DU SITE
LIVRE D'OR
avec les paras du 1°
les premiers du 1°
2° guerre mondiale
les Vosges
l'Alsace
La neige et le feu
de Jebsheim à Avord
Création Pau / Idron
les entrées du Camp
vue sur le Camp
Idron/col de Fornel
Le Hameau
L' Abandon
Le Camp en Ruine
Epilogue
Humour II / 1° R.C.P
Humour Parachutiste
1° RCP en Indochine
Dien Bien Phu
Indochine
la 3° en Indochine
NIEUPORT
Moulins / Idron
Algérie (jumelles)
Algérie
Commandant PHILIPPON
Royal Auvergne  AFN
18° R.C.P. Algérie
18° RCP
1er RCP Algérie
L'escadron Algérie 1
L'escadron Algérie 2
L'escadron Algérie 3
L'escadron Algérie 4
L'escadron Algérie 5
Noir 1 en Algérie
1° RCP et le putsch
Moulins-les-Metz
Mort pour la France
Années 60 / CQG
Manuel et Moniteur
Les agrès
Mouchoirs d'Instruct
Poignards au 1° RCP
Gaines Individuelles
Les quilles
caricatures
Goliath Chien Para
Para neige
Para neige 2
Les années Pinatel 1
Les années Pinatel 2
Les années Pinatel 3
Années 70
Témoignages 1971
Témoignages 1971 (2)
juillet 1971
Pentathlète (1)
Pentathlète (2)
Où est donc Gillou
Un ministre à Idron
La piste le camp (1)
La piste le camp (2)
Un Officier Para
Les Milans
Volontaire para 1
Volontaire para 2
Volontaire para 3
Volontaire para 4
Volontaire para 5
Volontaire para 6
Volontaire témoign..
Exercice N'DIAMBOUR
Exercice KATCHA-MAYU
Années 70/80 divers
La Finul 1980
Drakkar 1
Drakkar 2
Drakkar 3
le Camp de Ger
la 1° compagnie
la 1° en Allemagne
la 2° compagnie
La 2 sur le Caillou
la 3° compagnie
La 3 au Gabon
La 3 à la Réunion
la 4° compagnie
la compagnie d'appui
La C A à Bou Sfer
La Section RASURA
la Section RASURA 2
l'escadron de reconn
la CCS
l'ordinaire
la 12° compagnie
Musique 11° DP 1
Musique 11° DP 2
Musique 11° DP 3
Musique 11° DP 4
La meilleure façon..
Mémoire d'Anciens
Les 3 B
Hôtel SC Borde
Saint Michel
Chefs de corps
Héritage 1° RCP
Héritage/symbolique
Fanions du 1° RCP
Officiers Appelés
1 RCP camp de Souge
1er RCP PSO en stage
Ephémérides Souge
En stage à l'ETAP
Fanions du 9° RCP
Fanions du 14° RCP
Histo du 18° R.C.P.
Fanions du 18° RCP
Requiem Parachute
More Majorum
Le BF au Cambodge
Prière d'un fanion
Général de Biré
Le Camp en 2016
Liste Brevets Para

                 Héritage et symbolique du 1° R.C.P. ( page 3 sur 5 )

    CE SUJET COMPORTE 5 PAGES, n'oubliez pas de cliquer sur suite en bas des pages à droite     

 
 
LES COULEURS des COMPAGNIES
 
-------------------------------------------------------------------------------
 
 
 
                  Ainsi que nous l' avons vu le 1° R.C.P. porte les couleurs BLEU et JAUNE .
Les compagnies ont elles aussi des couleurs qui leur sont affectées pour les distinguer .La disposition particulière du CAMP d' IDRON ou chaque compagnie bénéficiait d' un espace privé , organisé en "mini camp" avec un batiment par section, favorisait le particularisme des compagnies .Une des marques de ce particularisme étant l' attachement à la couleur d' identification de la compagnie .  


Plan du Camp d'Idron et implantation des Compagnies

   
 
1°  La théorie
 
 
               
Lors de l' étude des FANIONS nous avons mis en évidence le code  régissant les couleurs depuis NAPOLEON III ,à savoir ,pour le 1°RCP en 1972 :
 
                             CCS              : BLANC
                             I° Cie             : BLEU
                             2°Cie             : ROUGE
                             3°Cie             : JAUNE
                             4°Cie             : VERT
                             CA                 :NOIR
                             11° Cie          :tranché  BLEU CLAIR ou BLANC  sur JAUNE
                             12°Cie           :tranché  ROUGE sur JAUNE
                             13°Cie           :tranché BLEU sur VERT
 
   Ces couleurs se retrouvent sur les FANIONS  homologués G.2321 par le SERVICE HISTORIQUE de l ARMEE de TERRE et objet d' une description au paragraphe FANIONS .
 
                     2 ° La réalité
               
               Pendant la GUERRE d' ALGERIE les compagnies  étaient désignées par un code de couleurs .Ce code était appliqué à l' intérieur de la grande unité d' appartenance  (10° D.P. pour le 1° R.C.P.) en guise d' indicatif radio .Très rapidement les Compagnies se sont identifiées à ce code qui associé à leur numero est devenu un véritable nom de baptème .
 
                            CCS               : BLANC
                            1° Cie             : VERT
                            2° Cie             : ROUGE
                            3° Cie             : NOIR
                            4° Cie             : GRIS
                            C.A.                : BLEU
                            Escadron       : ORANGE
 
             A leur retour d' ALGERIE les Capitaines ont tenu à conserver leurs indicatifs ......Par fidèlité, leurs successeurs ......des années après , ont maintenu la tradition avec la bienveillante complicité des Chefs de Corps !!! Sans cette complicité de nos patrons il est clair que rien n' aurait entravé le retour à la règlementation .Pour le bien du service nos colonels savaient jouer de cette corde sensible et canaliser l' esprit ardent des compagnies au profit  du régiment .Il ne faudrait surtout pas que le lecteur s' imagine que chacun faisait ce qu'il voulait dans son coin et que les ordres de nos chefs de corps n'étaient pas strictement exécutés !!!!  Ce serait une grave erreur d' appréciation !!!
 
 
                     3° En pratique
 
           La couleur de la compagnie apparait sur les passants d' épaule , sur les foulards d' identification en particulier en tenue "GUEPARD" mais aussi en tenue de défilé et il faut bien le dire : toutes les fois que cela est possible .
Les flammes d' antenne des postes radios  , tous les objets destinés à identifier la compagnie ,
les insignes , les panneaux de bois indiquant les cantonnements ,les shorts ou les maillots de sport ,le marquage des casques ,tout support était pretexte à un marquage spécifique  ....;
     Seule la 2° Cie avait le privilège d' une couleur satisfaisant à la fois  le règlement et la tradition  !!!
 
     Pourquoi la CCS était elle JAUNE alors qu'elle était BLANC en ALGERIE ? Peut être parceque le BLANC avait été donné à la Compagnie de BASE ( C.B.) au CAMP de GER .....et que seul le JAUNE était disponible ,
     GRIS , ORANGE et CARMIN pour les compagnies du G.I. ne semble pas avoir, à notre connaissance , d' explication particulière .
Quand la 4° Cie sera recréee( colonel R. de BIRE ) par transformation de la 11° Cie, elle maintiendra l' indicatif qui était le sien en ALGERIE : GRIS .
 






 

---------------------------------------------------------------------------------

LE MAT DES COULEURS DU CAMP D'IDRON :

---------------------------------------------------------------------------------



 

 Sur cette photo on voit le mat des Couleurs à trois drisses .La drisse centrale est destinée au DRAPEAU FRANCAIS ,la drisse de droite reçoit la FLAMME REGIMENTAIRE aux couleurs JAUNE et BLEU du 1° R.C.P.

 

Cette flamme indique que le Colonel est présent au CAMP d' IDRON .

 

La drisse de gauche porte la flamme de la compagnie de SERVICE DE SEMAINE .

Lors des prises d' armes une guirlande réunissant toutes les flammes des compagnies participant à la cérémonie y est hissée .Dans certains cas particuliers le Chef de Corps y fait monter la flamme d' une compagnie qu'il souhaite honorer .



Flamme " Colonel " mesurant environ 40 cm sur 60 cm aux Couleurs du Régiment.


le Lt Colonel J.P. SENGEISSEN préside en Septembre 1977 une Cérémonie des COULEURS pour le retour de la 3 ° rentrant de la REUNOIN .
      Sur la drisse de droite la flamme de la compagnie de semaine remplace la flamme " colonel " puisque le colonel N. CHAZARAIN est au Camp de CAYLUS .   Sur la drisse de gauche la flamme NOIRE .Le DRAPEAU FRANCAIS va être monté sur la drisse centrale .
 
Le chef du Service Général précisera dans ses consignes  qu' il place la flamme "colonel" à Gauche  !!!! C' est exact, mais pour les unités sous les armes elle est vue à droite !!!
 
 
 
 
  

 
 
------------------------------------------------------------------------------------
LES INSIGNES des COMPAGNIES du 1° R.C.P.
------------------------------------------------------------------------------------
 
 
 
 
 
                       1° Généralités sur les insignes .
 
             Les premiers insignes apparurent sans doute des 1914 .En 1919 les fourragères commencèrent à s' orner d' insignes d' unités fiéres des citations gagnées pendant la GRANDE GUERRE .L' entre deux guerre connut une nette amplification du phénomène sans toutefois  donner un caractère officiel à l' insigne.En 1945 le SERVICE HISTORIQUE de l' ARMEE s'attacha les bons offices d' un spécialiste en héraldique pour mettre de l' ordre dans la prolifération des insignes nés de la Deuxième guerre Mondiale et créer l' embryon de ce qui deviendra la "symbolique militaire" telle que nous la connaissons aujourd'hui .La GUERRE d' INDOCHINE fut particulièrement féconde en insignes destinés à tous les échelons, de la SECTION au REGIMENT .L' AFRIQUE du NORD en raison des effectifs engagés fut aussi l' occasion de créer beaucoup de nouveaux insignes .A partir de 1962 , du fait d' une très importante  réduction des effectifs , une sorte de calme provisoire régna .
 
                       2° La situation pendant les années 70
 
 
             On peut résumer la situation des années 70 à trois  principes de référence , très mollement observés :
    - Autorisation de porter sur la fourragére l' insigne de l' unité avec laquelle on a gagné la dite fourragère .
    - Autorisation de porter sur la patte d' épaule l'insigne de la dernière unité avec laquelle on avait fait campagne .
    - Autorisation de porter trois insignes : un insigne de brevet , un insigne de corps , un insigne de grande unité  ( l'insigne RHIN et DANUBE n' étant pas comptabilisé )
   Les deux premières mesures ne concernaient pas grand monde mais leur cadre d' application était largement détourné .
     Au 1° R.C.P. nous n'étions alors officiellement autorisés qu' au port des trois insignes suivants: le BREVET PARACHUTISTE, L'INSIGNE du REGIMENT et sur l' épaule l'INSIGNE en tissu  de la 11° D.P.
     En dehors des manifestations officielles on ne peut pas dire que le commandement se soit montré trop regardant quant à l' application de ce principe  .Pour ne citer qu' eux, les brevets paras étrangers fleurissaient sur les poitrines , et des insignes de qualification s' ajoutaient régulièrement au Brevet .  .
     C' est alors que ,sans doute à l'imitation des régiments professionnalisés ,est réapparue la mode des insignes de compagnies ....A tel point que le Général C.E.M.A.T. s' en est ému est a rappelé avec vigueur l' interdiction de port des insignes non homologués .... ce qui revenait en fait à signer l'arret de mort des insignes de compagnie !! En effet  toute tentative d' homologation,nécessairement tranmise par la VOIE HIERARCHIQUE , se serait soldée par un refus net et sans appel .Mais il y a loin entre le legislateur et "le terrain" !!!
 
                      3°  Au 1° R.C.P.
 
           
 
 
 Avec la bienveillante autorisation du Colonel N. CHAZARAIN puis du colonel SENGEISSEN, et sous certaines conditions restrictives, entre 1976 et 1979  toutes les compagnies se dotèrent d' un insigne .Ce fut la 3° Compagnie qui "ouvrit le bal" , bientot imitée par la 1°et la 2° .
                                
                               
                                                                   
 
    


   Sur fond d'un fanion souvenir , aux couleurs du Régiment ,entourant l'insigne tissé de la 1° Compagnie ,on peut admirer le premier modèle de chaque insigne des 7 compagnies du 1° R.C.P..(l'insigne du D.A.O. de création nettement postérieure n' entre pas dans le cadre de cette étude)

                Ces unités correspondent aux anciennes compagnies du I° Bataillon ,restriction des effectifs oblige .Cela a une incidence sur la filiation et certains aspects de la symbolique ( couleurs et héritage en particulier) .D' une manière générale ces insignes ont vocation à évoquer les mèmes images , les mèmes paysages:.Création en Afrique du Nord , II° GuerreMondiale au sein de l Armée de l' Air ,GUERRE d' INDOCHINE ,GUERRE d' ALGERIE .et bien entendu appartenance au 1° R.C.P. avec tout ce que cela comporte de particulier .Le lecteur notera donc une certaine similitude dans le choix des repéres mais aussi une diversité inattendue voire une touche de fantaisie dues au gout de l'insolite que cultivent les parachutistes . 
 
                      A cette époque les tenues de sorties n' étaient plus distribuées avec le paquetage .Le port de la tenue "BOURGEOISE" était autorisé pour les quartiers libres et les permissions de toutes durées .Cela limitait d' autant les possibilités de port des insignes de compagnie , qui par ailleurs n' étaient tolérés que dans un cadre exterieur au régiment .
Autrement dit essentiellement lors des missions exterieures ou des stages ....et encore ...donc il faut bien le dire ces insignes étaient TRES PEU PORTES .
            
                      NOTA
 
 
Avant de passer en revue les insignes des compagnies  il convient de signaler qu'il avait existé un insigne d' UNITE au II/1°R.C.P.( de première formation en INDOCHINE)
 celui de la 8° Compagnie créé en hommage au Capitaine CHEVALIER .




Insigne de la 8° Compagnie . le haume de Chevalier en hommage au Capitaine du même nom , tombé au Champ d'Honneur pendant la bataille des Vosges.
 
 
 
 
 



Insigne de la 1° Compagnie ( VERT )


Il est l' oeuvre du Capitaine Claude JOURNAUX  , et c'est son Successeur le Capitaine Maurice AMARGER qui receptionna la première livraison du fabricant . 
De forme ronde , argenté et émaillé , il est construit selon un axe de symètrie vertical à partir des symboles propres à la 1°Compagnie dans les années 70 ,sans référence particulière à l' histoire du Régiment .Il semble que le panneau de tradition , utilisé par la compagnie pour marquer sa présence dans les cantonnements éxtérieurs ait servi , au moins partiellement,  de modèle .
Sur fond de coupole de parachute tranchent le chiffre 1 vert et l' insigne réduit du 1° R.C.P.Le décor est posé : Il s' agit d'une unité parachutiste ,la 1° - code couleur VERT - du 1° Régiment de Chasseurs Parachutistes .
Deux aigles - on dit maintenant RAPACES- en position d' attaque , et affrontés pour une question de symètrie - symbolisent le combat qui vient du ciel , spécificité des aéroportés .En bandeau circulaire DU CIEL AU COMBAT  ,la devise traditionnelle de la 1° Compagnie ,vient renforcer la symbolique des aigles .( leur teinte noire n' a pas de signification particulière)
L' inscription 1° CIE  veut sans équivoque attribuer l' insigne  !!!!!
      Nous ajouterons que DU CIEL AU COMBAT est la devise des paras de l' ex URSS ( c' est ce que traduisent les films d' instruction / propagande qui nous étaient projetés dans les années 60 ) Curieux retour aux sources , les premiers paras Français ayant été formés en URSS .
Cette devise pourrait d'ailleurs être commune à  tous les parachutistes !!!!
 
 
 
Insigne de la 2° Compagnie ( ROUGE )


Il est l' oeuvre du Capitaine  DOUCET :
De forme rectangulaire il est le seul des 7 insignes à être doré .Les motifs qu'il présente ont été choisis pour faire référence à l'histoire de la 2° Compagnie .
L' aigle rouge , frappé du chiffre deux , en posture d' attaque ,s' impose au premier regard comme symbole de la 2° .Il provient du FANION de TRADITION en usage à la Compagnie dans les années 70 .
Sur le fond doré une coupole de parachute indique une unité parachutiste .
L' Aigle terrassant un DRAGON évoque d' une manière générale le combat qui vient du ciel  ,éventuellement rehaussé de la notion du bien contre le mal .
Il témoigne aussi des combats de la 2° en INDOCHINE ,ce type de  Dragon étant voulu d' inspiration asiatique .En bas de l'insigne un CROISSANT rappelle les années de guerre principalement en ALGERIE.
Une discrète inscription  1° R.C.P. vient lever tout doute quant à l' attribution de l'insigne .
 
         On aurait ,semble til , voulu interprèter le DRAGON comme un hommage à la 2° Cie Indochinoise Parachutiste .(Ce que laisse entendre la partie réservée à la 2°Cie, sur le site du 1° R.C.P.)
Un petit rappel historique s' impose , pour bien comprendre  que cette interprétation est totalement infondée .
 - 1 . 11 . 1952 création à QUIMPER du 10 ° Bataillon Colonial de Commandos Parachutistes
-  22 . 12 .1952 changement d' appellation de 10 ° B.C.C.P. en II ° Bataillon du 1° R.C.P. afin, dixit le Commandement , de maintenir en Extrème Orient un Bataillon Métropolitain aux cotés des Coloniaux et des Légionnaires Parachutistes . 
Du coup les compagnies changent elles aussi d' appellation et la 2° COMPAGNIE INDOCHINOISE devient  2° Compagnie du II / 1° R.C.P.
            MAIS  il y a un MAIS.... les compagnies d' un deuxième Bataillon dans l' ordre de bataille figurent sous les numéros 5,6,7,8 ( c.f.le II/ 1° R.C.P. en E.O. de 1948 à 1950 )....cette 2° Cie est en fait la 6° Cie et son héritage ne peut échoir qu' à la 6° Compagnie, baptème officiel d' une 2° compagnie de II° Bataillon .
 
 Précisons qu'en 1952 il existait en A.F.N. un I° Bataillon avec ses 1,2,3,4 ...compagnies !!!
La 2° Compagnie ,au complet ,ne peut pas au mème moment ,  barouder en TUNISIE avec le I° Bataillon et  combattre en INDOCHINE avec le 2° Bataillon ;....de méme il ne peut pas y avoir deux 2° Compagnie dans le mème régiment !!
Il n' y a , avec certitude,aucune filiation possible entre la 2° Cie et le  II/1° RCP du Commandant BRECHIGNAC qui disparaitra glorieusement dans la fournaise de DIEN BIEN PHU .
        La 2° Compagnie peut s' ennorgueillir d' une histoire suffisamment riche sans avoir besoin de "capter " un héritage qui n' est pas le sien .
 
 
 
 
 
Insigne de la 3° Compagnie ( NOIR )
 


Il est l' oeuvre du Capitaine Gérard de BADTS de CUGNAC .
Il a été dessiné par le Caporal Chef ESTIVAL  Appelé Volontaire Parachutiste du contingent 1976 - 6 .
De forme générale triangulaire il annonce une symbolique propre à la 3° unité .
Il se propose de mettre en valeur à la fois l' histoire de la 3° Compagnie et ses symboles , tels qu'ils étaient perçus dans les années 70.
Le motif central est emprunté au FANION de TRADITION dessiné par le Capitaine LAFFARGUE en 1947 et brodé par des religieuses à HANOÏ .Ce sont les célèbres éléphants du LAOS ,en souvenir des campagnes d' INDOCHINE .
Le triangle NOIR rappelle la couleur d' attribution de la 3° Cie pendant la GUERRE d' ALGERIE et renforce le symbole du 3 .
Le parachute est l' attribut le plus caractéristique de toute unité parachutiste .Il est frappé du chiffre 3 ,noir,pour souligner l' identification de la Compagnie .
Les poignards , en dotation dans tout le régiment , sont particulièrement chers aux NOIRS et fortement chargés d' annecdotes concernant la Compagnie .Car comme le rappelle le chant compagnie " il faudra para en découdre par le POIGNARD et par la poudre"
La FLEUR de LYS en haut des marches est un clin d' oeil personnel de l' auteur .
 
 
 
Insigne de la 4° Compagnie ( GRIS )   
 


Il est l' oeuvre du Capitaine BONIFAIX avec le concours du Sergent chef Serge BRUNET expert en insignes militaires et amateur éclairé de symbolique ..
 
Il est rond sur fond de coupole de parachute bleu de ciel .
Son motif le plus ostensible est le chiffre 4 de couleur grise désignant la 4° C°ie .L' appartenance au régiment est soulignée par l' inscription 1 ° R.C.P.
Le choix du MARSUPILAMI provient d' une série de bandes dessinées très en vogue à l' époque de la GUERRE d' ALGERIE .
Ce sympathique marsupial était bien connu des jeunes parachutistes de la 4° par ses gags mettant en oeuvre une longue queue multi usages .
La 4° figurant en queue de l' ordre de bataille des compagnies de combat avait fait sienne la devise latine IN CAUDA VENENUM  soulignant que toutes les" blagues "du régiments ne pouvaient provenir que de la 4° .
L' association des deux avait été choisie comme logo -dirait on maintenant -de la 4° Cie .Ces propos ont été relevés par l' auteur auprès du Général DEGENNE ancien de la 4° Cie en ALGERIE .
Le marsupilami est coiffé d' un beret rouge qui avec la coupole désigne sans équivoque une unité parachutiste .
Le sommet enneigé en haut du 4 indique une compagnie à vocation montagne ....ce qui ne se concretisa point et demeura à l' état de voeux pieux , ou bien célèbre les Pyrenées toutes proches du CAMP d' IDRON ..
       Si on veut que cet insigne ,à vocation initiale résolument humoristique , délivre un message  guerrier ,on peut suggèrer que la capacité de réaction de la 4° Cie, depuis sa position en queue de colonne , au profit des éléments de tète, lors d' accrochage, aurait pu faire penser aux fells que le danger venait de la queue . IN CAUDA VENENUM ...... On pourrait déceler bien d' autres jeux de mots à partir de cet insigne  et de sa devise !! Devise commune à d' autres unités de l' ARMEE d' AFRIQUE depuis disparues.
   On peut faire dire beaucoup de choses à un insigne, ainsi que je le notais dans l' introduction à ces travaux.
 
 
 
Insigne de la C A - Compagnie  d'Appui  ( BLEU )
 
 


   Le Capitaine Jean Bernard PONS  se distinga de ses camarades en choisissant de doter sa compagnie d' une médaille de table plutot que d' un insigne..
Celle ci est ronde, couleur argent ,  d' un diamètre de 5 centimètres et dont seul l' avers est gravé reservant le revers pour d' éventuelles dédicaces .
Le cercle extérieur porte l' inscription  1° R.C.P.  COMPAGNIE D' APPUI exprimant clairement la qualité de l'unité et sa subordination .
Les trois sections composant la C.A. sont représentées .
- La Section d' Eclairage et de Reconnaissance (S.E.R.), par une licorne bondissante
- La Section de Mortiers de 81 m/m, par un tube mortier
- La Section Anti Chars ( S.A.C.), par un missile 
L' appartenance aux Troupes Aéroportées est suggèrée par la crinière de la LICORNE qui reprend le graphisme de l'insigne de beret des parachutistes .
 


Cette pièce de fonderie avait été réalisée en 1974 par le Capitaine BAURE , Commandant de Compagnie, à partir d'un projet dû au talent de l'Adjudant d'HAMONVILLE .

C'est visiblement de cette pièce que s'est inspiré la Capitaine PONS pour la création de sa médaille de table. 



Le Capitaine Jean Pierre MOUSSART donna des directives à l' Aspirant BARTLETT , de sa compagnie ,pour la création d' un insigne .
Il voulait que cet insigne par son allure générale s' apparente à celui du 1°Régiment Etranger de Parachutistes tout en étant représentatif de la C.A.
L' insigne est de forme   triangulaire , de couleur argent .
Son fond évoque l' appartenance aux Troupes Aéroportées : une coupole de parachute et une paire d' ailes .( on dirait un "vol" en termes heraldiques)
Sur la coupole l' inscription 1° R.C.P. indique de quelle C.A. il s ' agit .
Le triangle émaillé bleu portant l' inscription CA , désigne la compagnie et rappelle son code couleur .BLEU
Les trois sections composant la C.A. sont représentées
- La Section d' Eclairage et de Reconnaissance ( S.E.R.) , par une tète de licorne .
-La Section de Mortiers de 81 m/m , par deux tubes croisés
- La Section Anti Chars par un MILAN, dénomination du missile alors en service .
       Si l' on veut "faire parler" l' insigne on peut aussi dire que le RAPACE en position d' attaque ,symbolise le combat des aéroportés .....
 
 
 
 
Insigne de la 12° Compagnie  ( ORANGE )
 
 
 
 


Le Capitaine BONIFAIX donna au Sergent chef  S. BRUNET la mission de créer un insigne qui serait représentatif de la variété des missions d' instruction de la Compagnie et dont la forme s' écarterait de la rondache habituelle représentant  une coupole .
 L'insigne emprunte sa forme  à une coupole de parachute traitée dans un oval émaillé bleu de ciel.
En chef le BREVET PARACHUTISTE évoque la formation commune de base et la préparation au stage à l' ECOLE des TROUPES AEROPORTEES .
Les autres symboles caractérisent les différentes sections composant la 12° Cie
-Le fusil :l'Instruction Spécialisée du Tir  Le fusil d' un modèle antique traduit le dépit causé par la lenteur à doter le régiment d'un armement moderne .
-La roue dentée :la formation des conducteurs (FRAC)
-Les cercles olympiques : le Service des sports
  Sur les fuseaux les inscriptions I° R.C.P. 12° Cie identifient l' unité et sa subordination .Ces inscriptions   mettent l' accent sur le code couleur de la 12° Cie ( ORANGE ) et sur les couleurs du I° RCP  ( BLEU et JAUNE )
La coupole et le brevet distinguent une unité parachutiste .
 


Une deuxième livraison d' insignes reprend les mèmes motifs .Elle se distingue cependant par :
- Le retour à une forme ronde .
- L' adjonction de deux chevrons rouges ( galon de Caporal ) pour représenter le PELOTON d' ELEVES GRADES  (P.E.G.)
 
 
 
 Insigne  de la Compagnie de COMMANDEMENT et des SERVICES     ( JAUNE  )


Le Capitaine Marcel CAILLOT en est l'instigateur .Il a retenu le projet proposé par le Sergent Chef  S. BRUNET de son unité .
Le motif d' ensemble a été pris sur la soie d' un FANION du 1°Bataillon de Chasseurs Parachutistes , au MAROC .Ce FANION était en dépot à la Salle d' Honneur .
L' ensemble s' inscrit dans un hexagone émaillé bleu de ciel et chargé de l'inscription en jaune : 1° R.C.P. rappelant à la fois le code couleur de l'unité et sa subordination .
La carte de FRANCE , l'EPEE dont la pointe désigne l'Arche de l' ARC de TRIOMPHE symbolisent l 'espoir et la nécessité de libérer  la FRANCE par les armes .
 
La devise en petites lettres  LA VICTOIRE A LA POINTE DE L' EPEE vient renforcer cette évocation .
Le Parachute et les deux ailes reprenant l'aspect général de l'insigne du 1°R.C.P sont très évocateurs d' une unité parachutiste ;
La Flèche BLEU BLANC ROUGE qui s' inscrit dans les contours du parachute caractérise clairement le combat des parachutistes français , qui vient du ciel .
Une nouvelle illustration patriotique de : DU CIEL AU COMBAT .....pour la FRANCE .
Très belle symbolique ...peut être un peu en décalage avec les missions de la C.C.S. des années 70 . Encore que le patriotisme soit une notion à caractère intemporel.
 
 
 
 
------------------------------------------------------------------------------
LE BREVET PARACHUTISTE
------------------------------------------------------------------------------
 
 
Le BREVET de PARACHUTISTE MILITAIRE
 
 
 
             Le BREVET tel que nos Appelés Volontaires Parachutistes le portaient à IDRON ,dans les années 70 a été créé immédiatement après la II° Guerre Mondiale, en 1946 .
  Les paras d' alors étaient issus de divers horizons ,INFANTERIE de l' AIR, S.A.S. , COMMANDOS .Ils portaient des insignes de Brevet différents auxquels se sont ajoutés les brevets étrangers et une multitude de " variantes " des insignes  propres à chaque héritage .
Le commandement mit un terme  à cette situation quelque peu anarchique en imposant un modèle unique de BREVET .
 


 
                                                             Le fameux BREVET PARACHUTISTE
 
 
 1° FILIATION
 
             Il nous semble que l' ancètre de la PLAQUE à VELO  ( comme on disait dans les années 60 ) n'est autre que le BREVET de l' INFANTERIE de l'AIR .


En effet notre Brevet Métallique reprend tout simplement les différents éléments composant le brevet de l' infanterie de l' air , en modifiant un tout petit peu sa forme générale .
Par jeu appliquons au brevet la théorie de la formation des continents !!!
Imaginons qu' une pression soit exercée sur la coupole , cependant que l' étoile servirait d' ancrage .
- La forme verticale céderait le pas à une forme horizontale
- Les suspentes seraient raccourcies
- Prises entre la pointe de l' étoile et sous la pression les deux ailes du" vol "se sépareraient ....
La forme générale du nouveau brevet serait dessinée .... créant un deséquilibre , un petit vide apparaitrait que l' adjonction d'une branche de laurier et d' une branche de chène comblerait harmonieusement .
   L'insigne probablement le plus célèbre de l' Armée de Terre vient de naitre sous vos yeux incrédules !!!!
 
 
 
2° SYMBOLIQUE
       
    Chaque composant de l'insigne a une signification héraldique .( se reporter à la symbolique de l' insigne du 1° R.C.P.HERITAGE et SYMBOLIQUE  )
           Le parachute indique une spécificité acquise par le saut .
           Les ailes issues de l' insigne générique de l' Armée de l' Air (casquette , poitrine) rappellent l' origine des premiers parachutistes ainsi que la coopération avec un vecteur aérien , en principe l' avion .
           L' étoile est le signe des Commandos , des éclaireurs En outre elle est bien utile pour la symètrie de l' insigne et la jonction des suspentes .
           Les lauriers sont le symbole de la gloire
           Les feuilles de chéne sont le symbole du commandement et de la puissance .
 Lauriers et feuilles de chéne sont des symboles issus du fond des ages , ils apparaissent dans maints insignes tant FRANCAIS qu' ETRANGERS
 
3° La LEGENDE EN MARCHE
 
           Pour frapper les imaginations il fallait trouver une explication  reliant tous ces composants .
 
LE PARACHUTE TE PORTE !!!
LES AILES de l'AVION t' EMPORTENT !!!!......pour les mystiques cela peut devenir  LES AILES de SAINT MICHEL TE PROTEGENT !!!!!!
L' ETOILE TE GUIDE !!!!
AVEC la FORCE du CHENE sur les CHEMINS de la GLOIRE !!!!! .... cela peut aussi se traduire  LE CHENE te RAPPELLE la FORCE des PARACHUTISTES  et LA GLOIRE ACQUISE PAR LES ANCIENS !!!!
Pour ceux qui n' astiqueraient pas exagérément leur insigne afin de le "vieillir" la partie plus sombre entre les suspentes voudrait rappeler que
LA MORT TE GUETTE
 
      Il y a de nombreuses formulations possibles à partir des composants du BREVET que portent fièrement les PARACHUTISTES , mais toutes reprennent plus ou moins celles ci dessus exposées .
 
4° Autres Brevets
 
    D' autres insignes sont dérivés du BREVET de PARACHUTISTE .
De l' AVIS de l'AUTEUR ils ne sont que des marques d'une spécialité , temporairement exercée ,et auraient avantageusement pu se réduire à un insigne de tissu porté sur le haut de la manche .Mais les anciens en créant le brevet de moniteur ont ouvert la voie !!!
Après le BREVET de MONITEUR  l'intempestif  CHUTEUR OPERATIONNEL puis, non sens personnifié et aberration heraldique le BREVET d' INITIATION et enfin le tout à fait inutile BREVET d' INSTRUCTEUR ...sont venus compliquer ce qui avait été opportunément simplifié !!!!!
 
 
 
 
------------------------------------------------------------------------------
L' INSIGNE de BERET
-----------------------------------------------------------------------------
 
 
L'INSIGNE DE BERET
 
      L'insigne que nous portions sur notre BERET ROUGE est avec le BREVET le second insigne emblématique des parachutistes .
En fait il devrait être considèré comme le premier car il  est spécifique des TROUPES AEROPORTEES alors que le BREVET figure sur la tenue de bien des gens qui n' ont aucun rapport avec les T.A.P. Ce que d' aucuns déplorent ...et c' est leur droit le plus absolu !!
 


Sur fond de beret rouge cet insigne porte les stigmates de nombreuses années de service .


"Ainsi qu' il est dit dans APPELE VOLONTAIRE PARACHUTISTE A LA 3 page 12° nos jeunes parachutistes avaient coutume de tenir le compte de leurs sauts sur différents supports , que rien ne semblait prédestiner à cet emploi .Les encoches sur cet insigne de beret indiquent 17 sauts !!!!! A moins qu'il ne s' agisse du décompte des mois de service ? Les deux usages ont été observés !!!

 

                                   

 
 
 
 
1°   SYMBOLIQUE
 
 
 
 L' insigne est composé :
 
 - d'une aile ( demi vol ) armée d' un glaive  le tout inscrit dans un cercle .
 
 L'aile traitée de manière anthropomorphe : comme un bras humain dont la main brandit le glaive ,évoque fièrement la finalité à laquelle aspirent les parachutistes : le combat .
 
 
 
2° La LEGENDE en MARCHE
 
 
 
Poser l' index sur l' insigne pour en parcourir les motifs en un mouvement circulaire :
 
 
 
Partant du glaive     : J'AI COMBATTU
 
Suivant le cercle     : TOUT AUTOUR DU MONDE
 
Désignant l' aile      : J'Y AI LAISSE DES PLUMES
 
Revenant au glaive  : JE M' EN FOUS JE ME VENGERAI !!!!
 
 
 
 
 
Pour cet insigne comme pour le BREVET d' autres formulations existent qui toutes sont voisines de celle exposée ci dessus .
 
 
 
On rencontre régulièrement un autre type d' insigne dont l'aile ayant perdu ses plumes ressemblerait plutot à un dragon qu' à un demi vol !!!
 
La raison nous en est inconnue . Cependant le dragon étant une bestiole volante ....la symbolique de l' insigne et son interprétation n' en sont pas modifiées .
 


En guise de frise finale :trois insignes de beret sur lesquels l' aile ( 1/2 vol ) ressemble à une épine dorsale de DRAGON






RetourSuite

campidron.fr  | campidron@wanadoo.fr