Accueil
AAMCI
Formulaire de contac
Notes de l'auteur
LES NEWS DU SITE
PLAN DU SITE
LIVRE D'OR
avec les paras du 1°
les premiers du 1°
2° guerre mondiale
les Vosges
l'Alsace
La neige et le feu
de Jebsheim à Avord
Création Pau / Idron
les entrées du Camp
vue sur le Camp
Idron/col de Fornel
Le Hameau
L' Abandon
Le Camp en Ruine
Epilogue
Humour II / 1° R.C.P
Humour Parachutiste
1° RCP en Indochine
Dien Bien Phu
Indochine
la 3° en Indochine
NIEUPORT
Moulins / Idron
Algérie (jumelles)
Algérie
Commandant PHILIPPON
Royal Auvergne  AFN
18° R.C.P. Algérie
18° RCP
1er RCP Algérie
L'escadron Algérie 1
L'escadron Algérie 2
L'escadron Algérie 3
L'escadron Algérie 4
L'escadron Algérie 5
Noir 1 en Algérie
1° RCP et le putsch
Moulins-les-Metz
Mort pour la France
Années 60 / CQG
Manuel et Moniteur
Les agrès
Mouchoirs d'Instruct
Poignards au 1° RCP
Gaines Individuelles
Les quilles
caricatures
Goliath Chien Para
Para neige
Para neige 2
Les années Pinatel 1
Les années Pinatel 2
Les années Pinatel 3
Années 70
Témoignages 1971
Témoignages 1971 (2)
juillet 1971
Pentathlète (1)
Pentathlète (2)
Où est donc Gillou
Un ministre à Idron
La piste le camp (1)
La piste le camp (2)
Un Officier Para
Les Milans
Volontaire para 1
Volontaire para 2
Volontaire para 3
Volontaire para 4
Volontaire para 5
Volontaire para 6
Volontaire témoign..
Exercice N'DIAMBOUR
Exercice KATCHA-MAYU
Années 70/80 divers
La Finul 1980
Drakkar 1
Drakkar 2
Drakkar 3
le Camp de Ger
la 1° compagnie
la 1° en Allemagne
la 2° compagnie
La 2 sur le Caillou
la 3° compagnie
La 3 au Gabon
La 3 à la Réunion
la 4° compagnie
la compagnie d'appui
La C A à Bou Sfer
La Section RASURA
la Section RASURA 2
l'escadron de reconn
la CCS
l'ordinaire
la 12° compagnie
Musique 11° DP 1
Musique 11° DP 2
Musique 11° DP 3
Musique 11° DP 4
La meilleure façon..
Mémoire d'Anciens
Les 3 B
Hôtel SC Borde
Saint Michel
Chefs de corps
Héritage 1° RCP
Héritage/symbolique
Fanions du 1° RCP
Officiers Appelés
1 RCP camp de Souge
1er RCP PSO en stage
Ephémérides Souge
En stage à l'ETAP
Fanions du 9° RCP
Fanions du 14° RCP
Histo du 18° R.C.P.
Fanions du 18° RCP
Requiem Parachute
More Majorum
Le BF au Cambodge
Prière d'un fanion
Général de Biré
Le Camp en 2016
Liste Brevets Para






 
L' Adjudant C. COSTEDOAT . En deuxième plan le NORD ATLAS pour la séance de saut de la Compagnie . A droite Le NORD 262 de l' Armée Gabonaise .
Cet avion dont le chef pilote était français sera le héros d' une incroyable aventure .
Lors d' une séance d' entrainement au saut , en commun avec le NORD ATLAS de la 3° Compagnie , un moteur du 262 prit feu ...Le chef pilote ordonna au co pilote de couper le moteur défectueux,le temps de larguer tous les passagers pour ensuite se poser - en toute sécurité , sur un seul moteur .Le co pilote , sans doute peu expérimenté coupa le moteur  valide .Brutalement l' avion se retrouva sans moteur en situation plus que critique .Il fallut en toute hate vider la soute de ses largueurs et d' un passager gabonais venu assister au largage .Ce dernier fut équipé d' un parachute de secours type ARZ "commandé" On lui mit la main sur la poignée en lui disant "des que tu es dehors tu tires la dessus " et l' infortuné passager fut jetté par dessus bord .L' avion réussit tont bien que mal un atterrissage de fortune endommageant sérieusement son train de roulement .
L' émotion passée ,le chef pilote prit des nouvelles du passager .Ce dernier étant introuvable , la Compagnie reçut l' ordre de ratisser la zone de saut pour  rechercher son corps ....car il ne faisait aucun doute  que ce malheureux passager s' était écrasé au sol , certains mème l' auraient vu tomber ....
 Le garçon fut retrouvé dans un secteur marécageux , un peu hébété ,et contre toute attente , sans la moindre fracture .Il expliqua qu'une fois en l' air il avait eu si peur qu'il n' avait pas été en mesure de tirer sur la poignée ........Cette histoire fit rapidement le tour de la 11° D.P.et des années après les témoins la racontaient encore avec des tremolos dans la voix . .


 Le NORD 262 de l' Armée Gabonaise vient de se poser en catastrophe .Tous les moyens secours militaires se rendent immédiatement sur le site .



 Les curieux , Français et Gabonais viennent voir le 262 et la nouvelle de la disparition d' un passager commence à se répandre .





 L' avion n' a finalement pas trop souffert et le chef pilote Français a accompli une prouesse en réalisant ce poser sans moteurs .




 Il y avait à LIBREVILLE un para club essentiellement fréquenté par des expatriés français .Le Capitaine J.de WARREN s' y interessa et donna la mission d' expertiser et de mettre les matériels en ètat pour le saut , au Lieutenant J.P. MOUSSART qui outre ses qualifications personnelles était assisté de moniteurs - compétiteurs hautement qualifiés comme les sergents Chefs LOPEZ et BAILLET .





                  - L' avion du paraclub de LIBREVILLE -





       - Les chuteurs s' équipent avec les matériels du para club -





 Au premier plan S/Lt R. CHAROUSSET et à sa droite S/C VERINAUD en apprentissage de la chute , juste avant le saut .Belle sortie du S/Lt R. CHAROUSSET .





 Il n' y eut pas de séance de saut avec l' Armée Gabonaise .En effet cette dernière utilisant des aéronefs et des parachutes français , cela n' aurait pas constitué une expérience particulière . .Embarquement de paras gabonais dans le 262





 Il fut cependant distribué aux cadres , à titre de souvenir, le Brevet de Parachutiste GABONAIS




 - Une de nos expèriences militaires les plus interessantes fut  le séjour  au CAP MILITAIRE .en fait CAP ESTERIAS à une dizaine de kilomètres de l' aéroport , en bout de la presqu'ile .Une base rustique conçue pour accueillir le volume d' une section y était aménagée .Nous y avons vécu en robinsons pendant une semaine .





 La piste d' accès à la base est de nature à décourager d' éventuels touristes .





 - La section est ravitallée tous les deux jours .C' est le Sergent  PIERRI ( PM en travers de la poitrine )qui est chargé de cette opération .En raison de l' état de la piste il faut transporter le ravitaillement à dos d' homme sur les derniers mètres .





 Vue prise de l' abri d' un groupe et vue de ce mème abri avec déploiement de moustiquaires .





 La base est accueillante elle fait penser à un campement de guerilla ...il s' en dégage un petit parfum d' aventure .





 A la proue de la base une aire de rassemblement avec le traditionnel mat des Couleurs





 La cuisine et une table de confection artisanale .




 - Lors de cette semaine de vie " en base" nous avons fait du tir , des patrouilles , de la natation , une marche commando , un peu d' escalade ....ce qui ne nous a guère laissé de temps libre -





 Une petite faille en bordure de mer est mise à profit pour créer un atelier de descente en rappel .





 Entrainement à la natation selon les directives du Capitaine J. de WARREN





 Il n' a pas l' air bien décidé le copain ? pourtant on dirait que les autres s' amusent bien !!





 La plage avec ses bois flottés et ses rochers se prète bien au montage de parcours de tir .Cette approche du tir de combat nous motive plus que les alignements traditionnels au pas de tir du CAMP d' IDRON




 Pour "rester en jambes" rien de tel qu'une petite marche commando en terrain varié .




 Les plus proches voisins étant bien loin nous en profitons pour lancer quelques grenades .

 


RetourSuite

campidron.fr  | campidron@wanadoo.fr